Logiciel de caisse Epicerie | Choix & Prix (2022)

Dans la liste des équipements indispensables pour la gestion optimale d’une épicerie, la caisse enregistreuse détient une place de choix. Elle permet d’encaisser plusieurs moyens de paiement, de gérer son stock et même de collecter des données clés sur votre boutique.

Cependant, la performance de votre outil dépend essentiellement du logiciel de fonctionnement.

Découvrez ici un petit guide pour vous aider à sélectionner le système informatique du terminal de votre magasin.

Comment choisir le bon logiciel de caisse pour une épicerie ?

Le choix d’une solution de caisse efficace nécessite l’analyse de nombreux paramètres.

Logiciel de caisse Epicerie

Analyser les fonctionnalités proposées

Autant les caisses enregistreuses offrent des options variées, autant chaque épicerie est différente. Il apparait alors primordial de choisir un logiciel qui répond vraiment à vos besoins. Toutefois, pour plus de performances, il est conseillé de vous assurer que le programme possède au moins des fonctions telles que :

  • la gestion des stocks ;
  • l’édition des tickets de caisse ;
  • le reporting ;
  • la possibilité d’intégration à d’autres solutions ;
  • un back-office pour personnaliser les accès utilisateur ;
  • des encaissements en liquide, ticket-restaurant ou carte bancaire ;
  • des fichiers fournisseurs et clients.

Selon les besoins de votre établissement, vous pouvez opter pour des fonctionnalités supplémentaires intéressantes comme la déclinaison des produits, la gestion de programmes de fidélité ou encore le click & collect. Ce module permet à vos clients de commander leurs produits en ligne et de venir chercher leur commande plus tard.

Tenir compte de votre budget

Généralement, pour acquérir une caisse enregistreuse, vous devez prévoir le prix du terminal ainsi que celui de l’abonnement. En fonction de vos exigences, le prestataire peut vous proposer plusieurs formules. Chez certains éditeurs, vous pouvez même avoir accès au logiciel gratuitement. Bien que le prix soit un critère de sélection important, il convient de ne pas en tenir compte en priorité. Vous devez d’abord évaluer les fonctionnalités dont dispose votre caisse. Votre budget interviendra alors comme un paramètre de décision entre deux programmes avec des options équivalentes.

Prendre en compte la certification

Depuis 2018, tous les systèmes informatiques des caisses enregistreuses doivent être certifiés. La certification peut être délivrée soit par un organisme accrédité par l’État, soit par auto-certification de l’éditeur du logiciel. Dans ce cas, l’agrément s’établit selon le modèle de l’administration fiscale. Ainsi, vous aurez l’assurance que votre technologie respecte la loi antifraude à la TVA et que vous n’aurez pas de problèmes en cas de contrôle de l’administration fiscale.

Quelles sont les différentes solutions de caisse pour épicerie ?

Pour être qualifié de performant, un logiciel de caisse doit posséder des fonctionnalités intéressantes, une certification, un support client réactif et un bon rapport qualité-prix. Voici une sélection des meilleures technologies proposées sur le marché.

Wino

Wino est un éditeur dans la création de solutions pour les cavistes, les épiceries fines. Le logiciel est certifié et propose une large sélection d’options spécifiques en plus des fonctionnalités de base. Le programme propose :

  • des fichiers clients avec des informations pour établir des stratégies de fidélisation ;
  • l’analyse des performances du point de vente (évolution du chiffre d’affaires, panier moyen) ;
  • le suivi des inventaires ;
  • la possibilité de se connecter avec une plateforme e-commerce ;
  • un catalogue produit uniquement dédié aux épiceries.

L’outil Wino peut également équiper les structures avec plusieurs sites. Même si la firme ne vend pas le matériel de caisse, elle accompagne néanmoins ses clients dans le processus d’achat de leur équipement.

Tactill

L’un des points forts du logiciel Tactill, c’est sa facilité de prise en main. Il est adapté pour les épiciers qui cherchent une technologie agréée, flexible et compétitive. En plus des options nécessaires pour favoriser la gestion efficace d’un point de vente, il dispose d’une API qui permet la connexion avec d’autres systèmes. Si vous le souhaitez, vous pouvez même paramétrer votre solution en fonction de vos produits les plus vendus.

Sur le site de l’entreprise, vous pouvez aussi acquérir tout l’équipement nécessaire pour votre terminal (lecteur CB, imprimante, afficheur client). Les prix proposés sont très compétitifs et cela fait même partie des qualités de la marque.

Zettle by PayPal

Zettle est un logiciel édité par une firme suédoise de technologie financière qui propose aussi un terminal de paiement électronique. La solution certifiée LNE est intégralement gratuite et surtout sans engagement. Cependant, vous devrez payer des frais de transactions (1,75 % par opération). Parmi les multiples options offertes par le système, on retrouve :

  • le suivi des stocks ;
  • le stockage des tickets sur le cloud ;
  • l’organisation des articles ;
  • l’analyse des ventes ;
  • le paramétrage d’alerte pour les ruptures de stock ;
  • ou la gestion des clients et des programmes de fidélité.

Les avantages de la solution Zettle ne s’arrêtent pas à sa gratuité. Ils comprennent également son écosystème complet et l’équipement de qualité mis à la disposition des clients. Pour en savoir plus sur les tarifs de la société, vous pouvez vous rendre sur son site, les prix sont indiqués en toute transparence.

Toporder

Toporder est un logiciel de caisse seulement dédié aux promoteurs de commerce de proximité comme les cavistes et les épiceries. En dehors des fonctions de base, il offre des options spécifiques telles que :

  • le monnayeur ;
  • l’organisation de l’inventaire ;
  • un encaissement ;
  • le click & collect ;
  • le reporting ;
  • la gestion des commandes en ligne.

L’enseigne ne propose pas seulement un logiciel : elle offre aussi l’équipement de caisse adapté afin de créer un écosystème intégral. De la balance connectée à l’écran tactile en passant par le lecteur de code-barres, la marque met à votre disposition tout le hardware dont vous aurez besoin. Le tout à des prix transparents défiant toute concurrence.

Faut-il une caisse enregistreuse en tant qu’épicerie ?

La caisse enregistreuse est un outil incontournable pour toute épicerie désireuse d’être productive et d’évoluer dans le temps. En effet, cet équipement permet au point de vente de profiter d’une multitude d’avantages. Il aide essentiellement à :

  • réduire le temps d’encaissement ;
  • gérer plus simplement les différentes formes de paiements ;
  • d’accéder plus rapidement à l’historique des ventes ;
  • mieux organiser les commandes et les livraisons ;
  • limiter le risque d’erreur ;
  • gérer la comptabilité plus facilement.

En fonction de votre logiciel de caisse, vous pouvez piloter plusieurs boutiques à distance depuis une seule interface. Vous pourrez également collecter des statistiques clés sur votre magasin et vos clients afin d’améliorer votre organisation et proposer des programmes de fidélité.

Par ailleurs, avec un matériel connecté, il est possible de gérer en temps réel votre inventaire. D’ailleurs, vous pourrez même passer des commandes de manière automatique auprès de vos fournisseurs et ainsi éviter les moments de ruptures.

Combien coûte un logiciel de caisse pour une épicerie fine ?

Le tarif d’un logiciel de caisse pour épicerie évolue en fonction de l’éditeur et des options proposées. Par exemple, la solution Wino est disponible à partir de 89 euros par mois. À l’inverse, le forfait de base de Tactill est un peu moins onéreux (39 euros/mois).

Toutefois, pour obtenir le meilleur rapport qualité — prix, il est préférable de vous renseigner auprès de plusieurs compagnies. N’oubliez pas que le prix est une variable à analyser en dernière position. Vous devez d’abord vous assurer que la solution vous offre réellement les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Que dit la loi à propos des caisses pour épicerie ?

D’après la règlementation en vigueur, le recours à une caisse enregistreuse dans les commerces comme l’épicerie n’est pas obligatoire, sauf si le magasin est soumis à la TVA. Cependant, à partir du moment où vous faites le choix de vous en servir, vous devez vous assurer que votre logiciel est certifié.

Ce paramètre garantit la satisfaction aux conditions : de sécurisation, d’archivage des données, d’inaltérabilité et de conservation. En cas de non-respect de la loi, vous vous exposez à des sanctions en cas de contrôle administratif fiscal.